Espace 3353

Après avoir organisé une séance de GARAGE (Groupe d’Action pour la Rémunération des Artistes à Genève) dans leur lieu le 5 novembre, le collectif HOY a préparé une nouvelle exposition individuelle dans leur espace, 9 rue du Tunnel:

Niels Schack présente son travail Le comte du W.Bonatti. Il s’agit de la première exposition en Suisse de l’artiste autodidacte, des peintures réalisées in situ inspirées d’un récent voyage sur un voilier durant lequel il entreprend la lecture du Comte de Monte Cristo. Le livre devient une expérience augmentée du voyage -fiction et réalité se confondent.

Vernissage le 14.11.2019. –  18H00
Exposition visible jusqu’au 20.12.2019 in vitro ou sur rendez-vous

Voix de Fête 2020

Le Festival Voix de Fête aura lieu du 16 au 22 mars 2020.
La Fondation Bea pour Jeunes Artistes soutient une nouvelle fois « LA LENTILLE ».
Ce concours a comme but la découverte de jeunes artistes émergent-e-s de moins de 27 ans de la Romandie et
du Grand Genève. Conditions de participation sur le site du festival.
La conférence de presse du festival 2020 aura lieu le mardi 10 décembre à 11:00 au Chat Noir.

Espace 3353

La Fondation Bea pour Jeunes Artistes a accepté de poursuivre son soutien à l’Espace 3353 pour la saison 2019/2020 en assurant la rémunération des artistes exposés, très satisfaite par l’expérience et du résultat de la saison 2018/2019.

Vernissage le 25.09.2019 à 18h de
 I COULD BE EASY TO SWALLOW
Exposition collective avec Nathalie Preisig, Aso Mohammadi, Gianmaria Andreetta & Ivan Cheng
Finissage le 24.10.2019

www.espace3353.ch

Ferme Asile – Atelier Tremplin 2019 – 2020

Valentin Merle, diplômé Bachelor 2019 de l’édhéa sera l’occupant de l’atelier Tremplin du 1.10.2019 – 30.09.2020
 
Il se sent particulièrement stimulé par toutes les activités qui se déroulent à la Ferme Asile. Il est persuadé que cet atelier lui garantira toutes les conditions pour développer son travail.
« Ma pratique artistique se distingue par l’intérêt que je porte aux savoir-faire traditionnels: mélangeant souvent plusieurs techniques ou procédés de reproduction graphiques; je m’intéresse autant à la sérigraphie qu’à la gravures la céramique, au monotype ou au récent potentiel de l’impression numérique. Cet atelier sera l’occasion de nombreux échanges productifs et de partages d’expériences qui participeront autant à mon apprentissage qu’à celui des personnes avec qui je partagerai ces lieux. »
 
La Fondation Bea pour Jeunes Artistes lui souhaite une belle année de création.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Bâtie – Festival de Genève 2019

La Fondation Bea pour Jeunes Artistes soutient le spectacle de Rémi Dufay, D’amour et d’eau fraîche.

Après un démarrage difficile, toutes les 5 représentations (à guichet fermé) se sont bien passées sous des conditions météo fraîches, mais sans pluie.
Cette première expérience d’une jeune équipe venant du théâtre et des arts plastiques peut être classée comme réussie et elle était chaleureusement applaudie par le public.

Plus d’information sur le site de la Bâtie:  www.batie.ch

Photos: L’affiche officielle (1)
22.08 : rénovation de la barque avec Rémi (2 et 3)
30.08 : RV à la plage et mise à l’eau de la barque (4 et 5)
05.09  : La « Générale » (6 à 11)
10.09 : 4 ème représentation (12 à 20)

Prix & Fête des Diplôme de l’édhéa 2019

L’exposition des travaux de diplômes, présentés comme d’habitude dans les halles de l’USEGO, allait s’ouvrir à 17 heures au public. Le jury s’est réuni à 14h30 pour évaluer les différents travaux des 10 étudiants qui étaient éligibles pour le Prix de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes.

Très rapidement, deux travaux sortaient du lot : L’installation avec la vidéo de la performance de Mélanie Meystre  Du vert à l’encontre et la performance de Rebecca Michelet Il y avait une piscine dans le jardin. Toutes les deux étudiantes vont continuer leur formation artistique à l’Ecole d’Art de Berne dans le domaine de la performance.

L’installation performative de Mélanie Meystre surprenait par sa rigueur, sa composition fluide en utilisant plusieurs profondeurs avec un choix des couleurs très réussi. Il fallait un certain temps pour se mettre au rythme lent de sa performance pour s’apercevoir de la grande qualité de la proposition.

Rebecca Michelet a créé un espace imaginé dans lequel elle raconte des épisodes triviaux inspirés de son enfance. Le texte est composé de moments, où elle égraine des listes d’actions à l’infinitif et d’autres passages plus personnels ou autobiographique. Sa performance est captivante et très bien construite.

La Fête des Diplômes se déroulait au TLH de Sierre en de bonnes conditions et animée par Jean-Paul Felley.
Une paëlla géante et un concert de Rock du groupe Duck Duck Grey Duck contribuaient à la bonne ambiance.

Le jury :
– Jean-Paul Felley, Directeur de l’édhéa
– Françoise Brunner, coordinatrice du programme bachelor HES-SO en arts visuels
– Petra Koehle, coordinatrice du programme MAPS – Master HES-SO en arts visuels
– Aurélie Strumans, assistante master
– Béatrice Deslarzes, confondatrice et présidente de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes
– Pierre Schaefer, cofondateur de la fondation

Le discours de la présidente de la Fondation

edhea.ch

Prix HEAD et Fête des Diplômes 2019

Les travaux des diplômes du département Communication visuelle étaient exposés au Cube du Campus de la HEAD-Genève, ceci a permis au jury de faire son choix déjà le vendredi 21 juin dans des excellentes conditions. Le jury était impressionné par la qualité et la grande diversité de l’ensemble des projets.

La proposition Le Grapholab de Lucie Goujat a tout particulièrement séduit le jury par son approche ludique, avec sa boîte à outils mobile permettant aux enfants de se familiariser librement et intuitivement avec les prémices de l’écriture sous ses divers aspects.

La Fête des Diplômes organisée pour les plus de 244 finalistes des différents départements, en présence du Conseiller d’Etat en charge du Département de la cohésion sociale – Thierry Appothéloz, ressemblait une nouvelle fois à un marathon, mais en fin de compte, tout le monde était de bonne humeur et le temps chaud était favorable pour continuer la fête sur le parvis de l’école.

Le Jury :
– Xavier Erni, professeur et nouveau responsable du département
– Dimitri Delcourt, graphiste indépendant
– Béatrice Deslarzes, cofondatrice et Présidente de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes
– Pierre Schaefer, cofondateur de la fondation

Le discours de la présidente de la Fondation

Site HEAD

Espace 3353

Vernissage de la 5ème exposition à l’ESPACE 3353 le jeudi 23 mai 2019 à 18h de l’artiste des Grisons Valentina Minnig pour sa première exposition personnelle en Suisse romande.

À l’occasion de sa première exposition en Suisse romande, Espace 3353 invite Valentina Minnig à investir le lieu pour une exposition individuelle. Basée à Zurich et ayant grandi aux Grisons, l’artiste aborde dans son travail les réalités contemporaines de la vie rurale et agricole suisse. À travers l’utilisation anarchique de différentes technologies, elle adresse l’interface entre nature et civilisation – avec une perception humoristique des enchevêtrements entre vie quotidienne et progrès technologique.

Vernissage très réussi. Les deux fondateur ont eu un excellent contact avec l’artiste grisonne. (Photos 2 – 5)

L’ESPACE 3353

SOCIÉTÉ DES ARTS – Salle Crosnier

Charlotte Schaer vient de vernir le mardi 28 mai sa nouvelle exposition à la Salle Crosnier du Palais de l’Athénée sur invitation de la Société des Arts de Genève.
 
Son installation dans les trois salles demande un effort tout particulier de la part du visiteur, car elle déclare d’entrée que « l’espace est un doute ».
La fondation est fière d’avoir soutenu cette exposition. (Photos 2 – 6)

Site de l’évènement

Espace 3353

28 mars 2019 : Vernissage de la 4ème exposition. Le Collectif HOY invite deux artistes valaisans Veronica Casellas Jimenez et Vincent Locatelli, Masters 2018 de l’Ecole d’art du Valais (ECAV), depuis le début de l’année 2019 changement de nom: édhéa (Ecole de design et haute école d’art du Valais).

La Fondation Bea pour Jeunes Artistes se réjouit de retrouver Vincent Locatelli après sa participation en 2014 à l’EFA à Morgins en collaboration avec Camille Kaiser étant encore étudiants à l’ECAV pour leur « Couteau Suisse ».

Pour leur première exposition en collaboration, Veronica Casellas Jimenez et Vincent Locatelli mettent en espace une pratique fictionnelle de l’archéologie, imaginée de voyageurs du temps. L’installation réalisée in situ opère un déploiement dans le plan, convoque des étirements dans l’espace temps. Elle évoque de possibles forme de constructions vernaculaires et des technologies d’une frontière floue entre passé, présent et futur.

La Fondation Bea pour Jeunes Artistes assure la rémunération des artistes selon son contrat annuel avec l’ESPACE 3353.

Très belle exposition, bien adaptée au lieu des deux jeunes artistes avec au vernissage présence de nombreux « anciens » de l’ECAV.
(Photos no 2 à 5)

 

3ème exposition: le collectif CERES présente LA LUNE DANS UN OEIL ET LE SOLEIL DANS L’AUTRE.
(Photo 6 : affiche de la 3ème exposition)

Exposition  développée lors d’une résidence à l’Espace 3353

Vernissage le 21 février 2019 à 18h00
(Photo 7 : Prise de vue de l’installation du Collectif Ceres à l’ESPACE 3353.)

 

Festival Voix de Fête 2019

Le festival a eu lieu du 18 au 24 mars 2019.

La fondation a soutenu pour la 3ème fois « La Lentille » en participant au Jury le dimanche soir du 24 mars 2019 et en offrant le Prix de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes.

L’heureux gagnant : Superxavxav  (photo 2 à 4)

Les 2 autres artistes sélectionnés pour la finale : Hekai (photos 5) et Ultralys (photo 6).
Photo 7 : en attendant le résultat du jury au Chat Noir
Photo 8 : le Jury et les 3 finalistes

Le samedi 23 mars, les fondateurs ont participé au Salon Contact (Photo 9)