Décès de Béatrice Deslarzes, Présidente de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes

Aujourd’hui la Fondation Bea pour Jeunes Artistes est en deuil. Sa co-fondatrice et Présidente Béatrice Deslarzes est décédée le jeudi 27 janvier après une courte maladie, assistée par EXIT. 
Depuis la création de sa fondation partagée avec Pierre Schaefer, son mari, elle mettait  toute son énergie et son enthousiasme à soutenir de jeunes artistes au début de leur carrière. Il reste aujourd’hui encore des projets qu’elle n’arrivait pas encore à faire naître, mais Pierre et les trois membres du Conseil de fondation, Josée Rudaz, François Deléglise et Laurent de Pury, sont prêts à continuer son oeuvre.

Le 19 août 2022 aura lieu à la galerie La Grenette à Sion le vernissage de 14 jeunes artistes qui ont eu le privilège de passer un an dans l’atelier Tremplin à la Ferme-Asile entre 2005 et 2021 sous le titre: Artiste, où en es-tu? Ce vernissage en collaboration avec la Ville de Sion et la Ferme-Asile permettra de célébrer le souvenir de Béa entourée de jeunes artistes et musiciens et de ses ami-e-s Valaisannes et Valaisans.

Photos:  1. Béatrice côté scène.  2. Béatrice côté ville (PS novembre 2021)

Fête de Souvenir pour Béatrice

Le 11 juin 2022, une centaine d’amis ont partagé la Fête de Souvenir pour Béatrice au chemin des Bouvreuils 11, son domicile. Une belle soirée remplie de rencontres, de musiques de cors des Alpes et électroniques, de discours, sans oublier la raclette sous le couvert des voitures, les desserts sous la tente et les vidéos de Béa musicienne présentées au sous-sol. Des retours enthousiastes, de sentiments d’émotion et de gratitude.

Le discours de Pierre

Rencontres avec la nature au mayen

L’actuel président de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes, Pierre Schaefer vient de publier en décembre 2023 un livre autoproduit avec le titre: RENCONTRES AVEC LA NATURE AU MAYEN
Il a dédié son livre à Béatrice Deslarzes. Ils ont vécu ensemble la majeure partie des rencontres avec la nature dans leur mayen face aux Dents du Midi, dans un chalet entouré de forêts, sans accès voiture, sans électricité et l’eau uniquement à la fontaine.

Nombreux amis du couple, dont un grand nombre de jeunes artistes ont reçu cet ouvrage pour Noël. L’envoi comportait les meilleurs voeux de la fondation pour une heureuse année 2024.      

On peut commander le livre auprès de la fondation; les bénéfices iront à la Fondation Bea pour Jeunes Artistes.

La nouvelle occupante de l’atelier Tremplin de la Ferme-Asile: Emma Fornari

Le mercredi 29 mai, le jury s’est réuni à la Ferme-Asile pour choisir la prochaine occupante de l’atelier Tremplin de la Ferme-Asile (1er octobre 2024 – 30 septembre 2025).
Ont fait partie du jury (photo) :
Fiona Morandini, curation et résidences (Ferme-Asile), Valérie Felix, responsable de la filière Arts visuels de l’EDHEA, David La Sala (Délégué culturel de la Ville de Sion), Sabine Zaalene ( représentante des artistes en résidence de la Ferme-Asile) Anne Jean-Richard Largey, Directrice de la Ferme-Asile et Pierre Schaefer, Président de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes.
Le jury faisait son choix sur 5 dossiers parvenus à la Ferme-Asile: la discussion était saine et intéressante et tout le monde s’est assez rapidement mis d’accord pour Emma Fornari, 25 ans, Tessinoise qui recevra son Diplôme de Bachelor de l’EDHEA le 21 juin prochain. Elle présentait un très beau et très varié portfolio, avec une lettre de motivation très touchante.

SÉANCE ANNUELLE DU CONSEIL DE LA FONDATION DU 26 MAI 2024

Le dimanche en fin de l’après-midi, le conseil de fondation s’est réuni au chemin des Bouvreuils 11 pour sa séance annuelle. Tout les documents nécessaires étaient bien préparés, sauf le PV de la séance, que nous avons terminé ensemble à la fin de la séance, puis signé.
Josée Rudaz, François Deléglise et Laurent de Pury ont pris connaissance du fonctionnement de la fondation au cours de l’année 2023; on s’est particulièrement attardé a écouter avec plaisir les différents groupes de musiciens qui avaient obtenu un soutien au cours de l’année 2023. La plus grande activité nous attend au cours de ce mois de juin avec les Prix EDHEA et HEAD.

Rock’n’Truck Festival

Une nouvelle fois invité au fin fond du Canton de Genève, à Soral, le Rock’n’Truck Festival nous a réservé des belles surprises, dont un jeune groupe de rockers en pleine forme, un rock frais et pétillant! Après leur passage, je les ai invité à se serrer dans le box de la  bibliothèque, situé à côté de la mairie. Pendant le set, ils ont joué leurs propres compositions, à l’exception du premier morceau qui leur permettait de se chauffer pour la suite à venir – et quelle suite! Bravo!

La Lentille 2024

La Lentille  – Festival Voix de Fête 2024 a collaboré avec les institutions suivantes:
– L’association Catalyse
– La Fondation Bea pour Jeunes Artistes
– Bars en Fête
 
Le jury avait choisi 5 groupes de jeunes musiciens âgés de moins de 27 ans entre 17 groupes inscrits et éligibles
– Owni – jeune chanteur âgé de 21 ans de Moutier
– Quapha – une jeune chanteuse de 19 ans de la Chaux-de-Fonds
– Faustine – jeune chanteuse de 22 ans de Fribourg
– Léane – chanteuse de 26 ans de Lausanne
– La Fanfare du Losange, avec sa chanteuse de 23 ans, Johanna de Genève
 
Tous les 5 groupes montés sur scène du Chaudron (CMA) ont réussi de séduire le jury, qui a pu offrir un prix à tous
dans le but de leur apporter une chance de progresser.
Le Prix en espèce de CHF 500.- de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes a été décerné à la Fanfare du Losange pour leur
composition surprenante de 7 cuivres et une chanteuse avec une voix de velours qui a séduit le jury et le public.

Rock’n’Truck Festival à Soral

La Fondation Bea pour Jeunes Artistes soutient le Festival Rock’n’Truck de Soral qui existe depuis avril 2022.
Cette association organise des rencontres de jeunes groupes de musiciens. Six soirées ont lieu chaque année qui réunissent:
–  un groupe de jeunes talents
–  un groupe confirmé
–  une tête d’affiche
Avec les buts suivants:
–  Formation de jeunes à la technique de la scène
–  Création d’un album promotionnel des meilleurs compositions
–  Partager un moment convivial avec la population (6 éditions par année)
Son soutien va aux groupes des jeunes talents (tous âgés moins de 30 ans) pour les 5 soirées encore prévues en 2024. La Fondation Bea pour Jeunes Artistes se réjouit de pouvoir s’investir pour des jeunes musiciens du Canton de Genève.
Les concerts ont lieu une fois sur deux à Soral.
Le festival rémunère les jeunes comme les anciens rockers.
Enfin, le 9 mars en route pour Soral. Je ne pouvais pas manquer la Marie du village – une guirlande lumineuse annonçait  l’événement, en illuminant la bâtisse. Il y a avait déjà bien de monde sur la place et mon guide pour la soirée m’attendait. Présentation du Comité du Festival, visite de la sonorisation et le dispositif pour la transmission de la soirée en direct sur le net, filmé avec 4 caméras. Au sous-sol rencontre avec le 1er groupe: THE STAR RATS, tous et toute autour des 20 ans et la chanteuse avec quelques signes vestimentaires bien à elle. On les attendais sur scène, présenté par la femme du secrétaire, Johann. Et quelle surprise, c’est partie en fanfare, entraîné par l’excellent batteur. Et la voix de la chanteuse! Elle a bien mené son groupe et incendié le public – une vraie bête de scène. La soirée avait seulement commencé, car 2 autres groupes attendaient à occuper la scène, dont le dernier avait bonne allure et aussi une chanteuse, elle expérimentée, et superbement à l’aise.
Voilà mon compte rendu de la première soirée ROCK pour la fondation. Déjà 2 jours plus tard j’ai reçu une série de photos de leur photographe attitré – vous les trouvez ci-après.

Ma Neveu

Elle est arrivée le 1er octobre 2023 à l’atelier TREMPLIN de la Ferme-Asile et on a rapidement pu constater qu’elle ne chôme pas. Elle a déjà plusieurs projets en route.

– L’intégration d’une bande son minimal réalisée en réponse au travail de Nicolas Faure en collaboration avec Florian Rubin et Olivier Ferry : 11.11.2023 – 07.01.2024
– Exposition personnelle sur le stand de l’EDHEA à ART-GENEVE. Son installation prend forme entre carton, travail sonore, collage et écriture – sobre et très appréciée par le public
– Après Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin, elle va tout prochainement présenter une œuvre en grand format sur le mur extérieur de Payot Sion

Maud Paquis, pianiste de Jazz et chanteuse, actuellement formée à l’HKB.

On a pu entendre son groupe (guitare-basse, guitare électrique et batterie) le 19 janvier au Caveau du Château d’Echandens. C’était surtout le deuxième set qui laissait entrevoir une belle évolution de ce groupe très doué, tous âgés de moins de 24 ans!

Maud a reçu un soutien pour son EP qu’elle enregistre actuellement au Flon et à l’HEM de Bâle. Le vernissage est prévu pour le 27 septembre 2024 au CPO à Lausanne.

Espace 3353

L’ancienne équipe, les fondateurs de cet espace d’art, a organisé, avant de transmettre le sympathique local de la rue du Tunnel à Carouge à la nouvelle équipe, une dernière exposition: Love stories (double trouble).

Pour marquer leur présence de 5 ans à la tête de l’ESPACE 3353, Camille Kaiser, Vicente Lesser Gutierrez et Julie Marmet ont édité un catalogue: une mise au point de leur activité entre 2018 et 2023, superbement illustrée (voir photo de la couverture).

La Fondation Bea pour Jeunes Artistes les félicite et souhaite une belle carrière artistique à tous les 3.

La nouvelle équipe a lancé leur activité le 8 décembre 2023 avec une exposition de quatre jeunes artistes:    

Maud Abbé-Decarroux
Victor Delétraz
Zahrasadat Hakim
Mathias C. Pfund

À Romàn, Yul, Phoebe et Chao nous souhaitons tout le succès.

Notre fondation a accepté de poursuivre la participation à la rémunération des artistes âgés de moins de 30 ans présentés dans l’espace, et cela dans les mêmes conditions des années précédentes.

Ma Neveu – la nouvelle occupante de l’atelier Tremplin de la Ferme-Asile à Sion

Ma Neveu vient de réussir en 2023 son Bachelor en arts visuels à l’EDHEA de Sierre. Elle s’est installée dès le 1er octobre dans l’atelier libéré par Lyna Beggah qui vient de finir son année à l’atelier Tremplin soutenu par la Fondation Bea pour Jeunes Artistes pour continuer ses études avec un master à la HKB.

Pour faire le point, ensemble avec son ami Alessandro qui avait occupé l’atelier d’à côté, on était invité à un Open Studio, où ils offraient un riche apéritif, entouré des œuvres créées pendant leurs séjours. (Photo 2)

Ma, la nouvelle occupante, dessine, grave, sculpte, crée des fanzines et travaille le son. Elle intègre aussi l’écriture à son travail. Dans son portfolio, elle montre une liberté créative, chargée d’une grande sensibilité. On se réjouie de la suivre pendant son année, qu’on espère quelle sera super-créative.

Les deux jeunes artistes nous ont gratifié chacune avec un grand sourire. (Photo 1)

Poc des Poub’s – un chanteur intéressant et surprenant

Le 29 avril, ce jeune chanteur âgé de 25 ans nous a adressé une demande de soutien pour son 2ème EP qu’il enregistre ce septembre 2023 au studio du Flon avec Benoît Corboz.
Les chansons s’écoutent sur le net sous pocdespoubs.fr.  qui nous font découvrir un jeune chanteur à part, avec des beaux textes, accompagnés avec sa guitare. Squatteur, il a partagé en 2022 l’occupation de la ZAD au Mormont.  Il a un diplôme de guitare du CPM de Genève. Une rencontre à Lausanne nous a permis d’apprendre son histoire personnelle très mouvementée et on lui a promis une aide pour ce 2ème EP professionnel.
On a eu la chance de l’entendre en live lors du petit festival  L’ETE  AU VERGER  à Petit Veyrier le 24 août. On se réjouie déjà de pouvoir bientôt annoncer le jour de son vernissage de l’EP.

Ferme-Asile: OPEN STUDIO pour Lyna Beggah

Lyna Beggah terminera le 30 septembre son séjours d’une année à l’ATELIER TREMPLIN à la Ferme-Asile. Elle ouvrira avec deux autres artistes la porte de son atelier le temps d’une soirée, le vendredi 22 septembre dès 18h. L’occasion de découvrir les pratiques des 3 artistes et de fêter ensemble leurs sorties de résidence.
Elle nous invite à 19h pour partager « On s’fait une bouffe? »  À l’issue des présentations, une collation imaginée par les artistes sera proposée au public à la manière d’un banquet alternatif et artistique. On va renouer avec ces belles fêtes qu’on ne trouve qu’à la Ferme-Asile!

La Bâtie – Festival de Genève

Avec Nelson Schaub, la Fondation Bea pour Jeunes Artistes renoue avec La Bâtie – Festival de Genève. Après sa participation à PREMIO, Nelson s’est produit au Poche de Genève pendant 4 soirées – un beau succès: Less Tears! More Actions!
Une performance aboutie, avec une certaine souffrance, probablement voulu, pleinement réussie, du 10 au 13 septembre.
Son travail touche à la queerness, à la solitude et à l’escapisme à travers la création de narrations oniriques peuplées de personnages multiples, dans un seul en scène démultiplié.
(Photo: site de Premio)

Tancia – jeune chanteuse africaine d’origine Suisse

On attendait la parution de son EP, soutenu par la fondation, mais elle est retournée en Angleterre pour finir sa préparation. Elle a produit différentes vidéos qui permettent une appréciation de son évolution très favorable (à voir sur YouTube).
Elle va faire son premier vernissage probablement à Londres, sans négliger par la suite de nous inviter à son vernissage local ici sur Genève. On se réjouit!

Le PRIX HEAD et la Fête des Diplômes du 30 juin 2023

Le jury avait lieu le lundi 26 juin. Voici les membres du jury:
– Xavier Erni, enseignant Communication visuelle de la HEAD
– Dimitri Delcourt, graphiste indépendant
– Pierre Schaefer, Président de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes.
Pour la nouvelle directrice de la HEAD , Madame Lada Umstätter, c’était la première Fête des Diplômes de la HEAD.
Cette année 2023, vu le grand nombre de diplômés, l’école avait préféré de faire ces diplômes sur deux soirée: pour les Masters le 29 juin et pour les Bacheliers le 30 juin, comme d’habitude dans le bâtiment H, le CUBE.
Notre jury a donné le prix à deux jeunes artistes qui avaient surtout travailler ensemble pendant le Covid.
« AMORCES » de Fanny Alvares et Loraine Friedli
Elles ont su, à leur façon, contourner la handicap posé par l’épidémie COVID pour créer. Pas étonnant de trouver un travail décalé et à contre-courant d’une ère productiviste et digitale. S’aventurer en laissant la place à l’expérimentation, au hasard, à la surprise, au jeu et au plaisir en sortant des automatismes liés aux pratiques habituelles pouvait porter ses fruits. Le Jury a apprécié cette belle démonstration de la réduction des moyens, qui a permis d’obtenir des résultats étonnants et surtout de toute beauté.
La fête était belle, et il y a avait à boire et à manger pour les jeunes artistes et les invités jusque tard dans la soirée.

Prix édhéa de la fondation et la Fête des Diplômes, 23 juin 2023

L’exposition des diplômes pouvait pour une ultime fois se dérouler dans les halles USEGO.
Dès 14h,  c’était le temps du jury, toujours aussi nombreux vu le grand nombre de prix et résidences.
Le vernissage de l’exposition très bien agencée et intéressante a ouvert la porte pour le public à 17h.
La Cérémonie de la remise des Diplômes Bachelors et Masters suivait à 18h30 et s’est terminée par une joyeuse fête jusqu’à la tombée de la nuit.
Avec la direction, on s’était entendu de partager le prix édhéa de la fondation entre 2 étudiants Bachelors:
Clarence Egger et Lucy Morvan : Les deux jeunes artistes primés se sont distingués par une grande liberté dans l’approche de leur métier, avec une expression picturale très forte et séduisante.
Clarence présentait une grande peinture, opposée sur le mur à côté à une photo de nature très bien choisie.
Lucy surprenait par son aisance de découpe de papier, en partie suspendu (voir photos).

Ma Neveu – la nouvelle occupante de l’atelier Tremplin de la Ferme-Asile 2023 / 2024

Cette résidence peut être attribuée à un-e jeune artiste qui:
– a terminé ses études artistique par l’obtention  d’un diplôme de Bachelor ou Master
– doit avoir moins de 30 ans au moment de la postulation
L’atelier est attribué du 1er octobre au 30 septembre.
La Ferme-Asile avait reçu 5 dossiers: 2 bachelors sortant en 2023 de l’EDHEA, 1 Bachelor de l’ECAL en art visuel et 2 bachelors en art visuel de la HEAD.
Membres du jury: Alexia Turlin, artiste/locataire de al Ferme-Asile, Anne Jean-Richard Largey, directrice de la Ferme-Asile, David La Sala, Délégué culturel de la Ville de Sion, Pierre Schaefer, Président de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes, Valérie Felix, responsable de la filière HEA et responsable pédagogique du Bachelor en arts plastique EDHEA.
Le dossier de Ma Neveu réunit plusieurs qualités: elle dessine, grave sculpte, travaille le son et intègre l’écriture à son travail. Son portfolio témoigne d’une grande liberté de créer et d’une grande sensibilité. Lors de Diplômes de l’EDHEA on l’a rencontré: une belle personne qui se dit heureuse  de pouvoir passer une année au sein de la Ferme-Asile (voir photos de la Fête de Diplômes).

Jeanne Broquet présente ses accessoires le samedi 27 mai à 19h dans JDN – Syllepse

Le 27 août , le Jardin des Nations a accueilli dans le cadre du Mapping Festival le défilé de Jeanne Broquet. Au Syllapse, la citerne immersive du Jardin des Nations, a eu lieu le défilé de mode augmenté d’Osmosis, imaginé par Jeanne Broquet pour présenter ses accessoires en céramique, soutenu par la Fondation Bea pour Jeunes Artistes.
Défilé réussi jusqu’au bout avec 8 mannequins et une projection d’avatars dans un lieu désertique, qui portent sur eux des oeuvres de l’artiste – impressionnant. Voir les photos. Toutes nos félicitations à Jeanne et son équipe.

Tancia

Elle sort son premier EP au printemps 2023. Jeune chanteuse Suisse, d’origine africaine qui a travaillé plusieurs années à Londres dans une tout autre profession pour se préparer à devenir chanteuse, son rêve. Une très belle voix qui chante «Nobody’s Watching», une ode au fait de vivre ses émotions et de parcourir son passé comme si «Personne ne regardait».

Le vernissage de son EP est programmé pour le début d’été.

Elle reçoit un soutien d’encouragement pour son projet et la fondation lui souhaite tout le succès.

Soutien de Nelson Schaub par la Fondation Bea pour Jeunes Artistes

Nelson Schaub vient de recevoir un soutien de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes pour son projet en préparation pour La Bâtie de Genève, septembre 2023 « Less Tears ! More Action ». Co-production avec L’ABRI Genève.

Nelson est titulaire d’un master en arts visuels dans le programme WORK.Master de la HEAD.

Reto Müller est lauréat du Prix culturel Manor de Schaffhouse 2023!

La Fondation Bea pour Jeunes Artistes félicite Reto, qui avait reçu en 2013 le Prix ECAV Bachelor de la fondation. Ses oeuvres ont été depuis exposées dans des expositions personnelles et de groupes en Suisse et à l’étranger.

Le vernissage a eu lieu le 24 mai et l’exposition «Le Nombril du Monde» restera visible au Musée zu Allerheiligen de Schaffhouse jusqu’au 15.10.2023.

SALTO ! Un programme valaisan de soutien et d’accompagnement professionnel pour jeunes projets en musique actuelle

Ce projet a remplacé le Tremplin musical partagé entre la Ferme-Asile et le Port Franc.

Les partenaires de SALTO ! sont heureux de présenter les 10 projets sélectionnés pour cette première année, qui participaient à son programme de professionnalisation.

Après 7 workshops entre septembre 2022 à mars 2023, les musicien.ne.s ont bénéficié d’opportunités de réseautage inédite et de 7 workshops animés par des professionnel.le.s

du milieu suisse de la musique actuelle, avant de se produire les 10 et 11 mars lors des concerts de clôture à la Ferme-Asile et au Port Franc à Sion.

Eden’s Cave (Folk)
Collombey-Muraz
Madstone (Folk)
Turtmann
Archair (Rock)
Sion
Kalpetrane (Disco-Funk)
Brig
Moictani (Pop)
Nendaz-Vevey
Fluffy Machine (Punk- Rock)
Conthey
The Meseeks (Punk-rock)
Brig
Tyrmfar (Metal)
Nendaz

La salle de concerts de la Ferme-Asile annonçait « complet » le vendredi soir dans une ambiance survoltée et le samedi soir, plus de 250 personnes suivaient les 4 prestations dans une ambiance festive, après un apéro qui réunissait l’ensemble des organisateurs et les responsables culturels.  Le site: www. salto-vs.ch pour voir les groupes présents.

Jeune artiste céramiste de Grandson, Jeanne Broquet, cherche un four pour son atelier

Sa demande a été reçu par la Fondation Bea pour Jeunes Artistes déjà début septembre. Elle cherchait un four pour son atelier, où elle a déjà produit de nombreuses belles pièces. Il fallait un échange de quelques mails, pour trouver une solution sous forme d’un ancien four trouvé chez un céramiste âgé. Son prix correspondait à ce que la fondation pouvait lui apporter comme aide. Il sera installé encore avant Noël – un beau cadeau !

Il fallait attendre le début de l’année 2023 pour que ce four fonctionne. Les premières pièces devraient sortir avant mi-janvier, une belle raison de rencontrer (pour la première fois) l’artiste, évidemment dans son atelier.

La Lentille – zoom sur les jeunes artistes à Voix de Fête

Mardi 21 mars au Chat Noir

Portes :  18h30 
Concerts : 19h00

Avec les groupes sélectionnés par le jury :

Vivo  (Rap)
Genève
Marie Jay (Chant, Rap)
Lausanne
Zo (chansons)
Genève
Luca Leone (Music-hall)
Genève
Lake FDS (Rap)
Lonay

Sur les 11 inscriptions parvenues à VOIX DE FÊTE, le jury a choisi 5 propositions, toutes d’un bon niveau ce qui promet une belle soirée de musique au Chat Noir ce 21 mars dès 19h00.

Partenaires : www.catalyse.ch, www.fondationbea.com , www.barsenfete.net

Venez nombreux pour soutenir vos favorit·e·s.

Entrée gratuite !

Artiste valaisanne, Justine Tornay, soutenue à l’AKA Studio au Flon de Lausanne

La future diplômée d’un master de composition et de performance en chant de jazz à l’HEM de Lausanne, lauréate du Prix mentorat 2022 du Cully Jazz, chanteuse et trompettiste avec une formation musicale classique et jazz cherchait en octobre 2022 auprès de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes une aide pour terminer sa première EP.

On lui a proposé de financer sa résidence à l’AKA studio au Flon, Lausanne pour enregistrer en bonnes conditions surtout sa voix, qui avait lieu les 11 et 12 décembre.

La sortie de l’EP est prévue pour mars 2023.